top of page
blogger-writing-down-ideas_edited.jpg

Quelle assurance pour protéger vos proches en cas de décès ?

Dernière mise à jour : 29 déc. 2022

Le décès, on préfère ne pas y penser. Pourtant, préserver l’avenir de sa famille, c’est aussi faire en sorte qu’ils ne manqueront de rien si malheureusement un jour vous disparaissez. Le nombre abondant des assurances existantes ne rend pas les choses faciles. Est-ce que vos crédits sont bien couverts ? Comment financer les futures études de votre enfant ? Quels sont les avantages de souscrire une assurance-vie au Luxembourg ?

Famille heureuse


Transmettez une épargne plutôt qu’une dette

Investir dans une maison, fonder une famille, ou en recomposer une nouvelle sont des étapes qui nécessitent une réflexion sur votre avenir financier et celui de vos proches. Nous vous partageons trois exemples de cas qui vous permettent d’anticiper pour garantir le confort de ceux-ci.


L’achat d’un bien immobilier avec une assurance solde restant dû

Transmettre votre investissement, mais pas le crédit qui y est associé : c’est le but de l’assurance solde restant dû. En cas de décès ou d’une invalidité totale et permanente, cette assurance remboursera à la banque le solde du crédit restant. Votre famille est mise en sécurité : elle peut continuer à jouir du bien immobilier sans devoir rembourser le crédit.


Chez Foyer, l’assurance temporaire solde restant dû (TSRD) est accompagnée d’une convention « droit à l’oubli »qui accorde aux personnes présentant un risque aggravé en raison d’une pathologie cancéreuse de pouvoir malgré tout souscrire cette assurance.


Financer les études de vos enfants avec une assurance-vie

Vous êtes récemment devenu parent et vous souhaitez assurer le futur de votre enfant en épargnant pour ses futures études ?


Avec le contrat assurance-vie, vous pouvez définir une prime à verser chaque mois ou annuellement pendant une durée prédéterminée (minimum 10 ans). Cette formule d’assurance combine épargne et prévoyance. Elle permet à la fois de mettre de l’argent de côté et d’assurer un capital financier à votre enfant si vous décédez.


Prenons l’exemple de la solution nova de Foyer. Celle-ci prévoit le versement au bénéficiaire de l’intégralité des primes programmées par le contrat dans l’éventualité d’un décès de l’assuré. Si le décès est accidentel, ce montant est alors doublé. En parallèle, l’assurance continue de payer les primes et la totalité du capital sera de nouveau versé à la fin du contrat.


Famille recomposée et nouveaux héritiers

Une assurance-vie est l'outil de transmission de patrimoine financier par excellence. Elle permet de garder le contrôle d’une partie de son capital pour en faire profiter d’autres personnes que ses héritiers légaux, tout en respectant les parts réservataires.


Par exemple, l’assurance-vie permet à une famille recomposée avec des conjoints non mariés de modifier la répartition de la succession pour ajouter le nouveau partenaire. Vous avez également le droit de modifier cette liste des bénéficiaires à n'importe quel moment et sans l’intervention d’un notaire.


Cette solution d’épargne-prévoyance Foyer s’appelle helios invest. En cas de décès de l’assuré, la compagnie versera le montant maximum entre ce que la personne a épargné et le capital décès minimum qui a été décidé. L’assuré choisit un capital décès minimum correspondant à 60 %, 100 % ou 200 % de la totalité des primes prévues par le contrat.


Déduction fiscale, triangle de sécurité, super privilège : les avantages financiers du contrat d'assurance-vie au Luxembourg

Le contrat d' assurance-vie, en plus de subvenir aux finances des héritiers, offre aussi de sacrés avantages pour le souscripteur.


La déductibilité fiscale

Votre assurance-vie vous permet une réduction d'impôts jusqu’à 672 €/an. Le montant est doublé si vous êtes marié et peut encore être augmenté de 672 € par enfant. Par exemple, si vous avez un(e) conjoint(e) et deux enfants, vous pouvez donc déduire jusqu’à 2688 €/an.


Une protection optimale de votre capital

Le Luxembourg bénéficie de l’un des systèmes de protection financière les plus rigoureux. Le concept du triangle de sécurité vous permet une protection maximale de votre patrimoine. Effectivement, l’argent que vous placez n’est pas gardé chez l’assureur, mais doit être déposé auprès d’une banque dépositaire agréée par le Commissariat Aux Assurances sur un compte distinct du compte de la compagnie d’assurance. Vos avoirs sont ainsi divisés juridiquement de ceux des actionnaires et créanciers de la compagnie d’assurance.

Ce « Super-privilège » vous permet de récupérer en priorité sur tout autre créancier la totalité de votre épargne.





11 vues
bottom of page