top of page
blogger-writing-down-ideas_edited.jpg

5 astuces pour faire des économies d’énergie

Dernière mise à jour : 29 déc. 2022

Il existe une multitude de petits gestes à mettre en place au quotidien, parfois tout simples et souvent tellement évidents qu’il serait dommage de ne pas les appliquer. Nous avons fait le tri pour vous permettre de réduire de votre facture de chauffage et par la même occasion, votre empreinte carbone.


thermostat

#1 Utilisez le soleil pour chauffer votre maison

Le soleil est une énergie gratuite, pourquoi ne pas en tirer les avantages ? En effet, en journée, ouvrez les rideaux des fenêtres et faites de votre maison un collecteur d’énergie solaire. Ainsi la lumière du soleil chauffera naturellement votre habitation. En fin de journée, refermez-les pour éviter les déperditions.


#2 Couvrez les vitrages les plus froids

Les fuites d’air sont la première source de froid, les fenêtres, la seconde. Il est facile de repérer les mauvais vitrages en voyant la condensation qui se forme à leur surface lorsqu’il y a une grande différence de température entre l’intérieur et l’extérieur.


Manque de budget ou de temps pour les remplacer cette année ? En attendant, d’autres solutions à moindre coûts sont réalisables :

  • Pensez à installer des rideaux isolants ou ajoutez une doublure thermique à ceux déjà en place.

  • Placez un film anti-déperdition thermique afin de créer un double ou un triple vitrage temporaire.


#3 Un degré de plus, un degré de trop !

Il existe une température recommandée pour chaque pièce :

  • 19 °C dans les pièces de vie (salon, salle à manger, cuisine)

  • 17 °C dans les chambres

  • 22 °C dans une salle de bains occupée et 17°C en inoccupée

Ces valeurs sont de bons repères mais doivent évidemment vous convenir, et peuvent être revues à hausse dans le cas où des enfants en bas âge ou des personnes âgées résident dans le logement.


Saviez-vous que 1 °C de plus, c’est 6 % de consommation en plus (source : ENOVOS) ! Sur un an, cela ne sera pas négligeable sur votre facture.


#4 Réglez la température de l’eau chaude sanitaire

Quand on parle d’économies d’énergie, on ne pense pas spécialement à la température de l’eau chaude sanitaire, vu qu’elle n’impacte pas directement notre confort.


Une température de 55 °C à 60 °C est idéale. Elle est suffisante pour toutes les applications domestiques, elle limite le développement des bactéries pathogènes, sans entartrer le chauffe-eau. Pensez à y jeter un œil car un mauvais réglage de départ peut persister des années sans que l’on s’en aperçoive.


#5 Planifiez la production d’eau chaude

Si votre système de chauffage central est au gaz ou au mazout, vous aurez toujours intérêt à produire de l’eau chaude de manière intermittente. Certains systèmes sont prééquipés d’une minuterie, sinon cette dernière peut être installée par un professionnel.


Par contre, si vous utilisez un chauffe-eau électrique et que vous avez un compteur bi- horaire, le calcul vaut la peine d’être fait… Vous hésitez ? L’argument écologique fera la différence et la minuterie sera privilégiée.


Derniers conseils pour la route

Quelques bons gestes à adopter au quotidien :

  • Placez des panneaux réfléchissants à l’arrière de vos radiateurs

  • Purger régulièrement vos radiateurs et dépoussiérez-les afin d’optimiser leur rendement

  • Isolez les tuyaux d’eau chaude

  • Gardez les portes des pièces de vie fermées

  • Ne chauffez pas les lieux de passage

  • Ne faites pas sécher vos vêtements sur les radiateurs, ils empêcheraient les radiateurs de fonctionner correctement et feraient tourner la chaudière plus longtemps

  • Évitez l’utilisation des chaufferettes électriques, rien ne consomme plus qu’elles

16 vues
bottom of page